(…) Au début tout se passe bien.

C’est une belle rencontre : le lépreux et le messie.

Le lépreux sort de sa situation d’exclusion, de honte de lui-même. Il ose aller vers Jésus.

Il ose dire, je veux. Lui qui était écrasé, il ose affirmer une volonté.

Il ose faire confiance à quelqu’un – tu peux me guérir.

Lui qui avait été rejeté par tous, il ose à nouveau une confiance en quelqu’un. (…)

Lire la suite dans le pdf

Contact