Migrants et étrangers

Introduction

Depuis de nombreuses années, l’Eglise réformée de France porte une attention toute particulière sur l’accueil des migrants et le statut des étrangers en France.

Face aux durcissements législatifs proposés par les gouvernements successifs, le Synode national alerte la Fédération protestante de France à agir auprès des ministères concernés et encourage la Cimade dans l’accueil des migrants.

Les points de vigilance portent sur :

  • La modification du Code de la nationalité et les conditions de regroupement familial
  • La Réglementation du statut des étrangers et du droit d’asile au niveau européen
  • Les conditions de retentions administratives

A noter le thème synodal de 1998, sur le Thème : étranger, étrangers conduite par Pierre Bülher.

Et l’action publique lancé par le Synode national de 2016 Exilés l’accueil d’accord !

1. Décisions des Synodes nationaux

L’Eglise réformée de France

SN 1979 de Annecy

SN 1984 de Dourdan p.50

SN 1987 de Nîmes p.32-33

SN 1989 de Marseille p.47-48

SN 1994 de Montpellier p.42

SN 1995 de Paris p.48

SN 1996 de Mazamet p.52

SN 1997 à Reims p.72

SN 1998 Rézé-les-Nantes

SN 1999 à Fréjus p.92

SN 2004 à Cognac p.89

SN 2006 à Paris p.75

SN 2009 ERF et EELF à Bourg-La-Reine

L’Eglise évangélique luthérienne de France

EELF 2008 – Vœu 1 – Migrations

L’Eglise protestante unie de France

SN 2014 en Avignon p.60

SN 2016 à Nancy p.72

2. Autres documents de référence

Campagne Exilés : l’accueil d’abord !

Le Synode national 2016 de Nancy a décidé une campagne de sensibilisation autour la fête nationale du 14 juillet. Retrouvez toutes les informations et éléments de cet événement sur le site Accueillons les Exilés d’abord ! .

Dossier de presse complet Exilés : l’accueil d’abord !

Egalement sur sa page Facebook

La campagne « Osons la fraternité, accueillons les étrangers », décembre 2016.

Une nouvelle fiche d’information et de réflexion réalisée conjointement en janvier 2017 par L’EPUdF (Eglise protestante unie de France), le JRS (Service jésuite des réfugiés) et l’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture) :

La campagne « Osons la solidarité, accueillons les réfugiés » invite les chrétiens à une action citoyenne :

-Former des pôles de rencontre, de prière et de dialogue au niveau local

-Sensibiliser autour d’eux en faveur de l’accueil des exilés

-Agir concrètement auprès de leurs responsables politiques locaux, notamment à travers l’élaboration d’un discours commun 

-Exercer une vigilance dans le cadre des élections de 2017 en dénonçant les discours xénophobes

Le projet Couloirs humanitaires

Le projet couloirs humanitaires a été initié en mars 2017 par la communauté Sant’Egidio en partenariat avec, entre autres organismes, la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) et la Fédération Protestante de France (FPF), ainsi que les ministères de l’Intérieur et des Affaires Etrangères. Le projet a pour objectif depuis 2017 l’accueil de 500 personnes originaires pour la plupart de Syrie, réfugiées dans les camps du Liban et en situation de grande vulnérabilité. Ces personnes sont accueillies légalement en France dans le réseau de la FEP et de ses partenaires locaux (notre Entraide par exemple). Elles n’arrivent en France qu’une fois assuré leur accueil dans de bonnes conditions par un collectif d’accueil local.

Liens utiles

Pour en savoir plus sur les couloirs humanitaires (site web) FPF

Presse

La Croix, 14 août 2018

Regards Protestants

Autres

Eglise catholique en France

Commission éthique et société FPF dossier en ligne en septembre 2019.

3. Animations

Le jeu Parcours de migrants à partir de 13 ans, un jeu d’animation de La Cimade

Chaque joueuse ou joueur incarne une personne exilée et tente de parvenir à la case « Arrivée » en obtenant le statut le plus favorable. Il y a dix personnages mais on peut ne pas les mettre tous en jeu et un même personnage peut être incarné par une à trois personnes. Ainsi le nombre de participants est variable : de quatre à une vingtaine.

Le jeu requiert de 1 à 3 animatrices/animateurs, dont une personne familière des réalités migratoires et des aspects juridiques, afin d’être en mesure de répondre aux questions que pourront se poser les joueuses et les joueurs (éclairages juridiques, témoignages etc.).

Durée d’une partie : entre 1h30 et 2h30, selon le temps dont on dispose et le mode d’animation, en réservant un temps de mise en commun et de débat à la fin.

Tout public à partir de 13 ans, le jeu Parcours de migrants laisse une grande marge de manœuvre à l’équipe d’animation en fonction du profil des participants, des circonstances matérielles et des objectifs poursuivis.

Exposition Exilés l’accueil d’abord

Cette exposition sur Lampedusa est composée de 60 dessins au format A3 de Francesco Piobbichi. L’exposition retrace le parcours des immigrés, les douleurs, les espoirs, la vie quotidienne en exil. 

Une série Exilés l’accueil d’abord ! sur l’info-ressources du site web de l’EPUdF, septembre 2018

Un petit guide : Lutter contre les préjugés sur les migrants, édition la Cimade

Sur le site de l’Eglise protestante unie de France

« Participez au changement de notre politique migratoire en signant la pétition, » octobre 2018

Migrant’scene, le festival de la Cimade, décembre 2018

Protéger les mineurs étrangers, janvier 2018

Le Grand débat national, 20 février 2018

Le jeu « Parcours de migrant.e.s à partir de 13 ans »un jeu d’animation de la Cimade, avril 2019

« Vers une Europe plus libre et juste ? », mai 2019

Le projet Karibu des EEUdF, juin 2019

Secourir des migrants, juillets 2019

Revue Ressources n°4 octobre 2016, Route d’exils, Chemins d’hospitalité.