« DU PIC AU CAP »

Projet du Pic au Cap, un bel échange international de jeunesse

Liens entre le projet et le Programme missionnaire de l’Eglise

Dans la continuité du projet mené en 2021 (un séjour au Togo où nous avions rencontré d’autres jeunes post-catéchumènes (CAP SUR LE PIC Partie 1) et où nous avions fini la rénovation de deux salles de classe dans le village d’Agou Kebo Dzigbe. Ce projet a pour but d’inviter dans notre paroisse, à notre tour, nos binômes qui nous ont reçu et avec qui nous avons partagé la première partie de ce projet. Il poursuit et continue de développer le partenariat solidaire et international avec la jeunesse togolaise et notre partenaire de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo et la paroisse de l’Eglise protestante unie d’Ermont-Taverny depuis 2012.

Localisation du projet dans le pays :

L’action se déroulera dans sa majorité dans la région parisienne, et plus particulièrement dans le Val d’Oise (95) sur les communes d’Ermont et d’Enghien-les-Bains.

Partenaires concernés

  • Association Jambé Dlô présidée par Thierry TINDANO
  • Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo
  • L’association AVA Ermont (Aide Vie Action)
  • L’association JAP Enghien (Jeunesse et Amitiés Protestantes)
  • Ville d’Ermont
  • CEVAA (Communauté Evangélique d’Action Apostolique)
  • DEFAP (Service Protestant de Mission) – Notre parrain

 

La majorité des jeunes du groupe a participé au premier séjour au Togo, ce qui a renforcé l’expérience du groupe en matière de projet de solidarité à l’international. Entre temps, nous avons eu la joie d’intégrer de nouveaux membres dans le groupe. Ces derniers ont pu s’imprégner et profiter des acquis issus de l’expérience solidaire internationale déjà réalisée. La préparation de l’action à venir permet d’intégrer les nouveaux membres du groupe. Les membres qui ne sont pas partis en 2021 font aussi partie d’un groupe d’échange tripartie (Togo/Allemagne/France) initié au cours du Grand KIFF qui s’est tenu à Albi en Juillet 2021.

Les jeunes qui constituent le groupe se connaissent très bien et forment un groupe soudé. Ils se voient  régulièrement autour d’activités divers (repas, camps de plusieurs jours)  ce qui  a permis de renforcer la cohésion du groupe. La réalisation et la participation au séjour en 2021 a aussi contribué à cette cohésion.

Objectifs du projet

Nous avons choisi de réaliser une action avec l’accueil d’un groupe de Jeune du sud car elle se situe dans la continuité du projet «  CAP SUR LE PIC » réalisé en 2021 avec ce groupe.Elle attend :

  • La continuité de l’échange culturelle déjà entamé en 2021
  • Les manifestations culturelles  en France qui seront proposées par le groupe du Sud Nous souhaiterions que ce projet ait pour effet de faire perdurer la dynamique du groupe, si bienveillante, toujours vivante sur les réseaux sociaux de les sensibiliser aux réalités des pays du Nord, souvent représentés comme des Eldorado et d’apporter à chacun une expérience en plus, qui nous enrichira dans notre diversité culturelle

Le projet permettra aux jeunes chrétiens de nos paroisses de se découvrir citoyen du monde : chacun a un rôle à jouer pour améliorer le monde, chaque chrétien a un regard d’amour à poser sur chaque être qu’il croise. Chaque jeune d’Ermont, d’Enghien et de Lomé, au cours de ce projet commun autour d’un chantier d’éducation pourra expérimenter la richesse de la différence, développer ce qui lui semble le plus important pour lui et enrichir sa propre vie, et enfin en faire profiter sa communauté là où il est. Ce projet permettra aux trois communautés ecclésiales de ce projet de s’enrichir de tout ce que peuvent apporter des jeunes ouverts et dynamiques : embellir la vie du culte, développer les activités hors de nos murs et de nos habitudes, dynamiser l’engagement de chaque jeune au sein de son Eglise dans les activités de catéchèse ou/et d’entraide, développer le témoignage… Chacun est témoin de la Bonne nouvelle du Christ dans sa vie, c’est ainsi qu’il la propage et fait bouger les lignes d’un monde qui en a bien besoin.