(…) Ce cantique, nous l’avons aussi dans nos recueils de chants, hérité du psautier de la Réforme (AEC 178 / ALL 14|05). C’est un cantique qui nous rejoint : l’aspiration à la paix que peut – enfin ? – recevoir toute vie parvenue à terme, lorsqu’elle peut faire le constat de son accomplissement. On se souhaite tous une fin comme ça, comme le formule si joliment le Premier testament, une fin de vie « rassasiée de jours » : Abraham expira et mourut, après une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours (Gn 25,8).

Avec l’Évangile de l’enfance, on est en plein dans le récit mythique. Les mythes nous sont utiles, parce qu’ils disent quelque chose de notre condition humaine : ici, dans ce texte, le récit exprime d’une manière touchante notre aspiration à trouver un sens à nos vies – même si tout semble s’agiter de façon absurde autour de nous. Le cantique de Siméon, chacun peut le faire sien. Les mythes nous aident à mieux nous comprendre nous-mêmes. (…)

Lire la suite dans le pdf

Contact

    Propositions de chants pour cette prédication

    Des recueils Arc-En-Ciel (ARC), Alléluia (ALL), J’aime l’Eternel (JEM)

    • ARC 358, ALL 32/04 O Dieu, tout-puissant Créateur
    • ALL 33/02 Voici l’annonce du salut
    • ARC 456, ALL 33/04 Tu vins, Jésus, pour partager
    • ARC 421, ALL 33/23 Jésus, ô nom qui surpasse
    • JEM 464, Oh ! mystère infini

    Contact