(…)

En ce dimanche de Noël le texte d’évangile qui nous est indiqué ne parle ni de crèche, ni de bergers ni d’anges, ni de mages. Comme vous l’avez entendu, le passage qui est proposé à notre méditation est le poème qui ouvre l’évangile de Jean. Ce texte nous offre de façon très condensée des affirmations capitales sur Jésus, présenté comme la parole ou la raison, d’origine et de nature divine. Cela peut sembler intellectuel et théorique, mais Jean n’en reste pas à des abstractions (…)

Lire la suite dans le pdf

 

Difficultés visuelles ? Essayez cette version

 

Propositions de cantiques pour cette prédication :

Contact